Programme du 3er Trimestre 2017/2018
15 H - Salle Luigi Comencini

Lundi 12 mars 2018 à 15h00

« La Commune de Paris, Une tragédie Franco-Française (18 mars - 28 mai 1871) »
Monsieur Frédéric BIDOUZE - Agrégé d’histoire, maître de conférences en histoire moderne à l’université de Pau et des Pays de l’Adour, Directeur de l’université du Temps libre Aquitaine de Pau (UTLA)

La Commune de Paris est devenue avec le temps le symbole d’une mémoire sociale française qui s’est élevée au rang des sacrifices pour une société d’avenir. L’émotion est partout, derrière les milliers de victimes de la semaine sanglante et le triomphe d’un pouvoir bourgeois implacable incarné par Adolphe Thiers. Pourtant, l’histoire de la Commune de Paris n’est pas qu’un miroir des passions françaises mais une réalité tragique qui tient à une conjoncture de guerre et d’occupation prussienne, à une société française hostile à une nouvelle révolution jacobine (après 1830 et surtout 1848) et surtout à un scenario où se mêlent colère sociale et grande diversité politique.
Lundi 26 mars 2018 à 15h00

« Hortense SCHNEIDER, une Diva agenaise »
Monsieur Denis GAUTHIER

Le nom de Jacques Offenbach est toujours associé aux fastes du Second Empire. Mais on sait moins, que ses plus grands succès sont dus à la chanteuse Hortense Schneider (1833-1920) qui, avant ses triomphes parisiens, avait appartenu à la troupe du théâtre d’Agen ; et qu’une rue d’Agen porte son nom. Offenbach et Hortense Schneider connurent leur apogée au moment de l’Exposition Universelle de 1867, avec la création de La Grande Duchesse de Gérolstein, parodie des Grands du Monde, alors en visite à Paris et très attirés par la Diva. Hortense avait débuté modestement dans des petites salles de Bordeaux puis avait rejoint la troupe du théâtre d’Agen où, pendant deux saisons (1853-1854 et 1854-1855), elle révélera une forte personnalité dans des seconds emplois. Elle partit ensuite à Paris où elle rencontra Offenbach, qui créait des petites comédies chantées dans un théâtre en planches sur les Champs Elysées. Tous deux, avec les librettistes Meilhac et Halévy, connurent rapidement de grands succès, avec notamment La Belle Hélène. Mais tout ce monde du divertissement disparut après la chute du Second Empire en 1870 ; et Hortense se retira en 1880, à seulement quarante-sept ans. Elle consacra ensuite sa vie à son fils handicapé et à des œuvres charitables, auxquelles elle céda tous ses biens à sa mort en 1920, à l’âge de 87 ans.
Lundi 23 avril 2018 à 15h00

« Actualités dans le traitement des maladies cardio-vasculaires »
Monsieur Rémy Constans Cardiologue retraité, Ancien chef de clinique cardiologique de Toulouse

La cardiologie a fait depuis 40 ans d’énormes progrès grâce à la cardiologie interventionnelle notamment au niveau des artères coronaires par l’angioplastie par stint, au niveau des troubles cardiaques par l’implantation de Défibrillateurs Automatiques Implantables (DAI) et par l’ablation de courant de radiofréquences. Les thérapeutiques médicamenteuses ont considérablement évolué pour empêcher les formations de caillot.
Lundi 30 avril 2018 à 15 h

« \"Le jour se lève\" de Marcel Carné »
Monsieur COTTENCEAU

La conférence se déroulera au cinéma \"Les Montreurs d\'images\"
Lundi 28 Mai 2018 à 15h00

« La cosmologie au XXIe siècle »
Monsieur Alain BLANCHARD -Professeur d’astrophysique Université Paul Sabatier (Toulouse)

Lors de la deuxième moitié du XXe siècle la cosmologie a émergé comme domaine scientifique à part entière et connu des succès tout à fait remarquables. Basé sur une physique bien étayée le modèle du Big Bang a conduit à mettre en exergue de nouvelles questions qui se situent aux frontières de nos connaissances en physique. Ces développements et les enjeux modernes qui en découlent seront exposés pour faire le point sur le l’état des recherches sur ces questions parmi les plus intrigantes de la physique moderne.
Lundi 4 juin 2018 à 15h00

« Jean-Paul Sartre : la plume au service du combat »
Madame Anne MATHIEU - Maîtresse de Conférences habilitée à diriger des recherches en Littérature et Journalisme du XXe siècle (Université de Lorraine) - Membre de l\'équipe SARTRE/ITEM/CNRS - Directrice de la revue ADEN. Paul Nizan et les années 30

Né en 1905 à Paris, Jean-Paul Sartre est, à bien des égards, le symbole de l’intellectuel engagé. Romancier (La Nausée, Les Chemins de la Liberté), dramaturge (Huis Clos, Les Mains sales, Les Séquestrés d’Altona), philosophe (L’Être et le Néant), journaliste, il fut de tous les combats de son temps, du moins après la seconde guerre mondiale. De son compagnonnage de route aux côtés des communistes à son combat pour l’indépendance de l’Algérie, Jean-Paul Sartre mit sa plume au service des causes qu’il estimait justes. Le peuple de Paris lui rendit un grand hommage lors de son enterrement, en 1980, le plus grand depuis Victor Hugo. Il enterrait l’intellectuel engagé défenseur des opprimés et un des plus grands écrivains du siècle.
3dbk.fr